https://connivencelitteraire.typepad.fr > LES AUTEURS

« Retour à LES AUTEURS

LITTELL Jonathan

LITTELL Jonathan

Les bienveillantes. Première œuvre littéraire.

Jonathan Littell est né à New York, en 1967. Il est le fils de l'écrivain Robert Littell (célèbre pour La boucle, La compagnie). Il vit en Espagne.

Issu d'une famille polonaise et juive émigrée aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle, il a toujours été touché par l'horreur de la guerre. Son enfance est hantée par la seconde guerre mondiale et l'horreur de l'holocauste ainsi que par la guerre du Vietnam.

Il a grandi en France de l'âge de 3 ans jusqu'à l'adolescence. En 1985, il passe son Bac à Paris mais continue ses études à Yale où il est diplômé en Art et Littérature.

Cependant, son engagement pour les populations atteintes par les dégâts collatéraux de la guerre l'attire plus qu'une chaire universitaire et il s'engage très vite dans une ONG, 'Action contre la faim'. Durant sept ans, il écumera les Balkans, alors en conflit, particulièrement en Bosnie-Herzégovine, en Tchétchénie, en Afghanistan ainsi que des pays d'Afrique (Rwanda, Congo, Sierra Leone).

Imprégné de toutes les civilisations rencontrées durant ses différents voyages, Jonathan Littell se pose enfin en 2001 pour écrire son premier roman (en français), 'Les Bienveillantes', auquel il pense depuis 12 ans. Cette vision des bourreaux de la seconde guerre mondiale est un nouvel aspect de l'horreur vécue, une philosophie inattendue et glaçante. A travers le regard lucide et froid de son personnage, Jonathan Littell se contente d'interpréter, de comprendre le comportement des exécutants, toujours en faction aujourd'hui même s'ils sont cachés. La Shoah est unique mais les bourreaux sont intemporels.

Lien permanent