https://connivencelitteraire.typepad.fr > LES MORCEAUX CHOISIS

« Retour à LES MORCEAUX CHOISIS

Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux (Kate Atkinson)

Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux (Kate Atkinson)

Les morceaux choisis
(…) Ce sont souvent des broutilles qui causent la chute des puissants.
(…) Il avait l'air d'un dur, d'un type capable de se débrouiller tout seul et son langage corporel était conciliant, signe qu'il avait l'habitude des situations difficiles – armée ou police.
(…) Le pouls d'un homme qui fait l'amour avec sa femme des de 90 battements par minute, avec une maîtresse, il s'élève à 160.
(…) L'ignorance n'est pas l'innocence.
(…) Un beau jour, ça ne faisait pas un pli, sa fille Marlee serait ivre. Les statistiques disaient qu'elle fumerait adolescente. Se droguerait au moins une fois, frôlerait l'accident en voiture. Aurait un gros chagrin (ou plusieurs), donnerait naissance deux fois, divorcerait une fois, serait malade, devrait se faire opérer, vieillirait. Si elle vieillissait, elle aurait de l'ostéoporose et de l'arthrite, traînerait la patte avec une canne ou un caddie,devrait se faire opérer de la hanche, verrait ses amis mourir les uns après les autres, irait dans une maison de retraite. Mourrait.
(…) Il avait été prouvé par des généticiens que les femmes s'orientaient d'après des points de repère et les hommes d'après des indices spatiaux.
(…) Une coïncidence n'est qu'un explication qui attend son heure.

© Editions de Fallois, 2006 pour la traduction française
si l'éditeur le demandait, cette rubrique serait immédiatement supprimée

Lien permanent