https://connivencelitteraire.typepad.fr > LES MORCEAUX CHOISIS

« Retour à LES MORCEAUX CHOISIS

Chaos calme (Sandro Veronesi)

Chaos calme (Sandro Veronesi)

Les morceaux choisis

(…) «Je ne peux pas continuer. Je vais continuer.» Samuel Beckett
(…) On a fait des palindromes. Tu sais, ce qui se lit pareil à l’endroit et à l’envers. » (…) Et je me souviens d’une devinette palindrome en anglais que j’avais apprise à Harvard quand j’étais étudiant : able I was ere saw I Elba. « Je fus habile tant que je ne vis pas Elbe. Napoléon ».
(…) GPS : Le contraste est comique entre le ton péremptoire de ses ordres et la soumission ovine avec laquelle, une fois les ordres transgressés, l’ordinateur se remet à calculer notre chemin sans protester : une espèce de patience digitale obtuse qui ridiculise la voix intransigeante chargée de lancer ces injonctions ; le comique désespéré des machines qui répètent de façon obtuse, toujours et à jamais, les mêmes choses, sans autre solution ni salut possible que de tomber en panne. Un comique que les enfants connaissent bien et c’est pour cela qu’ils s’amusent à casser les objets : parce qu’ils ont un talent naturel pour trouver les points faibles de tout mécanisme et autant de férocité que les machines dans la répétition.

© 2005 RCS Libri S.p.A
© Editions Grasset & Fasquelle, 2008, pour la traduction française
si l'éditeur le demandait, cette rubrique serait immédiatement supprimée

Lien permanent