Ma Photo

Sommaire "lecture" ROMAN

Sommaire "lecture" POLAR

« Chaos calme (Sandro Veronesi) | Accueil | D'autres vies que la mienne (Emmanuel Carrère) »

16 octobre 2009

Commentaires

Connivences

Oui je comprends, et je me souviens avoir approché "la conversation amoureuse" en plusieurs temps. Je n'ai réussi à rentrer dedans et à l'apprécier fortement qu'à un moment spécifique de ma vie, où j'étais toute ouïe à la relation à 2 qui se ressent mais ne se parle pas. Il y a en effet de la pesanteur, c'est une ambiguité face à la légèreté du désir amoureux. C'est une approche assez mentale du monde émotionnel. Et j'avoue qu'Alice Ferney me scotche assez de réussir cela. Et vous n'êtes pas la 1ère que j'entends dire que la partie pesante a pu voiler la partie légère.
Connaissez-vous "Les autres" d'Alice Ferney ? Un roman encore plus structuré que "La conversation amoureuse" ...
Merci de votre participation à diversifier les points de lecture C'est enrichissant ;-)

Mlle Swann

Puisque je viens de le terminer voici un petit commentaire.
Je suis assez dubitative en refermant ce livre, les sentiments, les émotions prennet du relief sous la plume d'Alice Ferney, les histoires qui croisent celle de Gilles et Pauline donnent du souffle à la narration simplement cette forme rapportée des dialogues m'a lassé ...dit-elle...dit-il... sans passage à la ligne, j'ai trouvé que cela rendait la lecture pesante.

Mlle Swann

Je suis en pleine lecture de ce livre mais est-ce vraiment un roman? Oui mais pas seulement, il fait tellement écho à notre vie personnelle!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Amazon.fr